© 2016 Karine Fournier

Karine Fournier vit et travaille à Montréal, Qc.

Puisant dans l'art informel, la soft sculpture et le process art, Karine Fournier utilise les textiles dans l'espace public afin de tailler une brèche dans la normalité des choses. Entre les travaux d'aiguilles et le craft, elle s'ancre dans des rituels de fabrication en réfléchissant aux concepts d'entropie et de deskilling. Elle travaille au Musée d'art contemporain de Montréal comme médiatrice aux ateliers.

Karine tisse sa pratique du tricot-graffiti au sein de la communauté depuis 2010. Inscrite au programme La culture à l'école du Ministère de l'éducation, elle propose des ateliers dans les écoles primaires et secondaires. Elle travaille aussi avec les aînés dans des contextes de cocréation intergénérationnels.

 

Cliquez sur les images ci-dessous pour plus d'informations (entrevue radio, article de journal et documentaire):